16/01/2014

USA PATRIOT Act - la démocratie flouée

 

big brother,patriot act,nsa,liberté,article 12 onu,déclaration universelle droits de l'homme

"Les grandes oreilles de l'Oncle Sam ont de beaux jours devant elles."

 

Article du "Soir papier" du jeudi 16 novembre 2014, p.11

"Ceux qui attendaient un contrôle renforcé des écoutes et autres intrusions informatiques américaines vont être déçus.

Barack Obama va s'en expliquer ce vendredi..."

Nous imaginons bien que tous les Etats s'adonnent à des écoutes et à la pêche aux renseignements sur le Net.

Mais, si les Etats totalitaires et despotiques utilisent ces pratiques de façon arbitraire, pouvons nous supporter la même attitude de la part d'Etats qui se veulent démocratiques?

Il est anormal que des services de renseignement, dans des Etats démocratiques, puissent opérer une surveillance sans un contrôle des représentants du peuple sous une forme clairement déterminée pour en limiter les dérives.

Dans quelle mesure l'écoute du portable d'Angela Merkel pendant les négociations du pacte de "Marché transatlantique sont -elles justifiables?

Comment dans cet exemple se référer au "Patriot Act" décidé en réaction aux attentats du 11 septembre 2011 ?

On baigne dans un flou où la démocratie se blesse une deuxième fois par cet attentat terroriste.

 "

 Le USA PATRIOT Act (acronyme traduisible en français par : « Loi pour unir et renforcer l'Amérique en fournissant les outils appropriés pour déceler et contrer le terrorisme »[1]) est une loi antiterroriste qui a été votée par le Congrès des États-Unis et signée par George W. Bush le 26 octobre 2001.

 

L'un des axes centraux de ce long texte (132 pages[2]) est d'effacer la distinction juridique entre les enquêtes effectuées par les services de renseignement extérieur et les agences fédérales responsables des enquêtes criminelles (FBI) dès lors qu'elles impliquent des terroristes étrangers. Elle crée aussi les statuts de combattant ennemi et combattant illégal, qui permettent au gouvernement des États-Unis de détenir sans limite et sans inculpation toute personne soupçonnée de projet terroriste.

 

Dans la pratique cette loi autorise les services de sécurité à accéder aux données informatiques détenues par les particuliers et les entreprises, sans autorisation préalable et sans en informer les utilisateurs..."

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/USA_PATRIOT_Act

   "...

 "Déclaration universelle des droits de l'homme

 ...

 Article 12

 Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes. ..."

 

http://www.un.org/fr/documents/udhr/#content

 

Big brother, Patriot Act,NSA,liberté,article 12 ONU,Déclaration universelle Droits de l'Homme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Avoir un blog toujours à jour est très indispensable pour conserver le contact avec ces internautes, tout comme les commentaires c'est pour ça que je vous laisse cette remarque pour vous encourager.

Écrit par : bonus de parie sportif | 12/05/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour vos encouragements, mais je dispose de peu de temps à consacrer au blog et je prépare la suite de la catégorie "Le grand jeu, la liberté..." Je dois absolument terminer la lecture d'un livre avant de poursuivre de ce sujet.
De plus, la liberté est très menacée à notre époque, il faut donc réagir à ces menaces au jour le jour.

Écrit par : papagena | 18/05/2014

Les commentaires sont fermés.