23/05/2015

Guerre 1940 - 1945 Grande Bretagne 4° en Méditerranée

En Méditerranée orientale de 1939 à 1941

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

 

 

 

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

En réaction à la déclaration de guerre de l'Italie qui ambitionnait la conquête du pourtour méditerranéen, la Grande Bretagne s'activa à conserver sa suprématie sur mer, bien qu'elle ne disposât plus que de trois bases navales: Gibraltar, Malte et Alexandrie. Le commandement de l'escadre fut confiée à l'amiral Cunningham.

 

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

Légende: L'Escadre se met de la partie. Les cuirassés Malaya et Ramillis, accompagné d'un croiseur de la classe County, prennent la mer au milieu du mois d'août 1940 afin de lancer un déluge d'obus sur Bardia et sur Fort Capuzzo, où l'armée italienne se concentre pour sa première invasion de l'Egypte.

 

 

 

 

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

Légende: Le repaire de l'ennemi. Tarente, où l'Aéronavale attaqua la flotte italienne au mouillage. La carte montre le port intérieur, la Mar Piccolo, où furent bombardés avec succès les croiseurs italiens; le port extérieur, la Mar Grande, où la moitié de la flotte italienne fut mise hors de combat par des torpilles, et les dépôts de mazout qui furent bombardés par les avions après avoir lancé des fusées éclairantes pour illuminer l'objectif.

 

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

Légende: Tout ce qu'il plaisait à L'Italie d'envoyer. Nous voyons ici des appareils Cant, entourés d'éclats d'obus, en train de lancer leurs bombes. Pendant deux mois, quatre pilotes d'hydravions de la R.A.F. qui n'avaient jamais piloté de chasseurs, constituèrent à eux seuls la défense aérienne de Malte avec un Gladiator chacun. Puis vinrent les Hurricanes.

 

 

 

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

Légende: Dans le désert de Libye: le rôle de la marine. A gauche, l'incendie ravage Tobrouk après le bombardement naval qui précéda la capitulation de la forteresse au Général Wavell le 22janvier 1941. Dans le port, on peut voir le croiseur italien San Giorgio, à moitié immergé.

A droite, de petites embarcations de l'escadrille côtière aident la Huitième Armée en évacuant des milliers de prisonniers italiens.

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

guerre,1940-1945,grande-bretagne,malte,suez,méditerranée,1939 à 1941,tobrouk,italie,bataille,navale,matapan,alexandrie,convois

cliquez sur l'image pour visualiser en grand.

Légende : Bataille de MATAPAN, Combat de nuit, le 28mars 1941.

 

Ici on fait un petit saut sur Wikipédia, "...La bataille du cap Matapan qui se déroula le 29mars1941 est une bataille navale entre la marine italienne et la Royal Navy au large du Ténare (ou cap Matapan) dans le sud du Péloponnèse. Ce fut la première grande bataille navale de la Seconde Guerre mondiale et la seule hors du théâtre du Pacifique[2] qui mit en évidence la supériorité du porte-avions sur le cuirassé et marque de fait une transition entre la bataille navale de la Première Guerre mondiale où le cuirassé était roi et la bataille navale de la Seconde Guerre mondiale où le porte-avions allait bientôt démontrer sa supériorité..."

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_du_cap_Matapan

 

La compilation de ces archives où il est parfois malaisé de sélectionner des images pertinentes m'oblige à élargir mes sources d'informations et suscitent aussi des réflexions.

Ainsi si le texte détaille minutieusement les opérations dont le but principal est la défense du canal de Suez, afin de conserver ouverte la voie vers les Indes et d'interdire celle-ci aux pays de l'axe, il m'apparaît que la guerre est principalement une course aux ravitaillements en hommes, denrées, matériaux et ressources en énergie; des convois, une protection des convois et des ports pour ces convois. 

 

Les commentaires sont fermés.