14/06/2015

Windows Paint - décevant

C'est ici que je déballe mon baluchon

 

Sabot.png

 

J'ai commencé ce blog pour tester les possibilités de  Windows PAINT.

Le calibrage de l'échelle de l'image n'est pas simple ou c'est moi qui suis simplette.

La déficience la plus importante réside en l'absence de possibilité de choix du "grain " ou d' aspect "lisse" du fond, du support. Cela nuit à la texture, aux nuances de "passages" à la finesse des dégradés.

On devrait pouvoir sélectionner, fond-papier, fond-toile, fond-mur, fond-soie, etc. ainsi que l'épaisseur granuleuse.

Les outils sont sans bavure et ce n'est pas une qualité; impossible de provoquer une coulure, un embu, une tache, un empâtement, ces merveilleux "accidents" que l'on intègre si on l'estime nécessaire et qui donnent vie aux traits ou aux  aplats. On devrait avoir le choix et on en est privé: c'est net et sec, pas un poil de brosse qui dépasse.

Les glacis sont très malaisés à réaliser.

La palette de couleurs est satisfaisante et je crois qu'il est possible de l'affiner, mais c'est inutile puisque presque tous les internautes conservent la définition de couleurs par défaut. 

Voilà, on nous promet des prouesses virtuelles imminentes, de la réalité "augmentée" et on est pas capable de réaliser un programme de base de peinture un peu plus élaboré de réalité "réelle"

Si des internautes compétents estiment que c'est moi qui suis nulle je suis réceptive à toutes remarques et conseils qui me permettraient de progresser.

Quant à Windows PAINT ...? 

 

 

Les commentaires sont fermés.