28/07/2015

Post à la mémoire d'un lion tué par un crétin.

"LION KING – L'animal star du Zimbabwe, Cécil, un lion à crinière noire, a été abattu au début du mois de juillet

Cecil le lion est mort. A treize ans, ce félin à la crinière noire était la fierté de la réserve naturelle de Hwange et du Zimbabwe tout entier. L'ONG Zimbabwe Conservation Taskforce, présente sur place, soupçonnait un braconnier américain, Walter James Palmer dentiste de profession, le 1er juillet dernier. Son implication a été confirmée par la très officielle Association des opérateurs de safari du pays (SOAZ), lors d'un point presse mardi à Harare. Ce dernier n'aurait pas hésité à débourser 50.000 euros pour avoir le privilège d'appuyer sur la gâchette..."

http://www.metronews.fr/info/zimbabwe-cecil-le-lion-a-la-...

 

 

 

 

 







" Hubert Reeves

Site officiel

Hubert Reeves

Site officiel

Florilège

Textes choisis par Hubert Reeves


Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s'entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet récolter la joie et l'amour.

Pythagore (570-480 av. J.-C.)

Le jour viendra où le fait de tuer un animal sera condamné au même titre que celui de tuer un humain.

Prophéties, Léonard de Vinci (1452-1519)

Les naturels sanguinaires à l'endroit des bestes tesmoignent d'une propension naturelle à la cruauté.

Essais, Michel de Montaigne (1533-1592)

Quelle pitié, quelle pauvreté d'avoir dit que les bêtes sont des machines privées de connaissance et de sentiment.

Dictionnaire philosophique : Bêtes, Voltaire (1694-1778)

La cruauté envers les bêtes est la violation d'un devoir de l'homme envers lui-même.

Illustration du Florilège

Métaphysique des mœurs, Emmanuel Kant (1724-1804)

Entre la pitié envers les bêtes et la bonté d'âme, il y a un lien étroit.

Le fondement de la morale, Arthur Schopenhauer (1788-1860)

Vous ne serez jamais, et dans aucune circonstance, tout à fait malheureux si vous êtes bon envers les animaux.

Victor Hugo (1802-1885)

Je suis le frère en Dieu de tout ce qui vit, de la girafe et du crocodile, comme de l'homme et le concitoyen de tout ce qui habite le grand hôtel garni de l'univers.

Lettre à Madame X, Gustave Flaubert (1821-1880)

Qu'est-ce que l'homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes disparaissaient, l'homme mourrait, car ce qui arrive aux bêtes arrive bientôt à l'homme.

Déclaration au Président des États-Unis attribuée au Chef Indien Seattle (1854)

Quand un homme désire tuer un tigre, il appelle cela sport. Quand un tigre le tue, il appelle cela férocité.

George Bernard Shaw (1856-1950)

La grandeur d'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux.

Gandhi (1869-1948)

Un seul oiseau est en cage et la liberté est en deuil.

Jacques Prévert (1900-1977)

L'homme a peu de chances de cesser d'être un tortionnaire pour l'homme, tant qu'il continuera à apprendre sur la bête son métier de bourreau.

Correspondance de Marguerite Yourcenar (1903-1987), dans Lettres à ses amis et quelques autres

 

"    http://www.hubertreeves.info/ecrits/florilege_t.html

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.